Ballon de goalball (ballon à grelots)

Description

Le ballon de goalball est un ballon possédant 3 clochettes à l’intérieur permettant de suivre le ballon au bruit. Idéal pour mettre en place des jeux les yeux bandés.

Thème :

Ce type de  ballon permet de sensibiliser les enfants aux handicaps sensoriels, ils favorisent également la découverte de jeux de ballon originaux basés sur l’écoute et la coopération.

Idées d’activités :

1)  Tir au but  façon Torball :

Sur un sol souple ou un carré de moquette, deux équipes de trois joueurs aux yeux bandés font une série de tir au but version TORBALL (jeu de ballon à l’aveugle, voir règles du jeu ci-dessous). L’équipe des attaquants se met sur le bord du terrain,  le but est à l’autre bout du terrain délimité par des plots (plus ou moins large selon l’âge des enfants).

L’équipe de défenseurs (yeux bandés) occupe le terrain, l’un d’entre eux est placé en avant, au centre du terrain, un autre en arrière à gauche du but et le dernier également en arrière sur la droite du but.

Chacun a le droit de se déplacer une fois que la balle est lancée et d’arrêter la balle avec n’importe quelle partie du corps. Chaque attaquant (yeux bandés) a le droit   à plusieurs tirs à la main (comme au bowling), la balle doit obligatoirement rouler sur le sol. Une fois la série de tirs au but finie, on inverse les rôles, les attaquants deviennent les défenseurs.

Il est important de rappeler aux défenseurs de se parler entre eux et d’écarter les bras pour éviter les collisions. Il faut également choisir un endroit calme pour que les enfants entendent bien le ballon. Il est intéressant de leur faire parler de leurs ressentis et de leurs perceptions après avoir joué un moment les yeux bandés.

2/ « Le Torball »

Matériel pédagogique nécessaire :

–    1 ballon de torball (ballon sonore)

–    4 plots pour délimiter les buts du terrain

–    2 poteaux en plastique et 1 ficelle avec clochettes à installer à la moitié du terrain

–    masques ou bandeaux opaques

–    6 petits tapis très peu épais ou carré moquette) sur lesquels les joueurs posent leurs genoux, et qui  servent de repère spatial

Le Torball  est, à la base,  un sport de ballon pratiqué  par  des personnes en situation de déficience visuelle. En voici une présentation simplifiée des règles :

Le torball se joue avec deux équipes de trois joueurs aux yeux bandés dont l’objectif est de marquer un but à l’équipe adverse en lançant un ballon sonore uniquement à la main en le faisant passer sous une corde tendue en travers du terrain.

De part et d’autre du terrain on trouve un but qui en occupe toute la largeur, la ligne de fond correspondant à la ligne de but. (La taille du terrain et celle des buts est à adapter selon l’âge des enfants)

La corde est tendue au milieu du terrain à peu près  à une hauteur de 40cm, et équipée d’un grelot afin d’entendre lorsque la balle ou un joueur la touche.  La zone délimitée par la ligne de but et la  corde représente la zone de jeu de chaque équipe.

Chaque équipe dispose, dans ce que l’on pourrait appeler« sa zone défensive », de 3 tapis. Ils sont placés de telle sorte que leur longueur soit parallèle à la ligne de but. Un tapis est sur la droite du but, l’autre sur la gauche et le troisième est plus en avant au centre.

Ces tapis, outre le fait qu’ils amortissent les contacts avec le sol, permettent aux joueurs de se positionner en défense et de s’orienter avant les tirs en se repérant avec les mains ou les pieds sur les bordures de ces rectangles. .

Une rencontre dure deux mi-temps de 5 minutes. Pendant la phase de jeu, Les joueurs peuvent se déplacer librement et se positionner n’ importe où dans leur zone de jeu.
Chaque joueur est alternativement attaquant puis défenseur, le ballon devant être relancé uniquement à la main dans un délai maximum de 8 secondes après la récupération.

Le lancer (geste du bowling) est effectué de façon à ce qu’il passe sous la corde tendue en travers du terrain.

Les joueurs, en défense, attendent le ballon debout, accroupis ou à genoux.

Dès que la balle quitte la main du tireur, les défenseurs peuvent bloquer le ballon dans n’importe quelle position.

C’est en fonction des bruits provoqués par le déplacement du tireur et le roulement du ballon que les joueurs en défense évaluent la trajectoire du tir et se couchent rapidement au sol pour constituer un rempart devant leur but et tenter d’intercepter la balle.

3) Goalball et cécifoot

D’autres jeux avec ce type de balle existent comme le GOALBALL ou le CECIFOOT (cf fiche activité dans le classeur jeu de la malle), le site internet « handisport » les a répertoriés et en donne les règles, on peut également trouver des films de matchs sur internet pour se faire une meilleure idée de la mise en place de ces différents jeux.